Plein ecran

2 des 1400 victimes d’abus sexuels par des Pakistanais à Rotherham déclarent : « Des violeurs agissent toujours »

Nov
2017

Deux victimes violées par des gangs de Pakistanais ont déclaré que des agresseurs abusaient toujours des jeunes filles à Rotherham.

Linzi Williams et Natalie Fuller, qui ont été meilleures amies depuis leur enfance, ont renoncé à leur anonymat pour parler à Channel 4 de leurs viols pendant leur enfance.

Mme Williams avait 15 ans quand elle a été abusée par Arshid « Ash » Hussain.

Après être tombée enceinte par son agresseur et avoir avorté, Mme Williams a déclaré à Channel 4 que le traumatisme de l’enfance avait affecté sa capacité à faire confiance aux gens et qu’elle souffrait maintenant de problèmes d’attachement.

Mme Fuller n’avait que 13 ans quand elle a été violée par le frère d’Ash, Bannaras. Natalie souffre d’attaques de panique, et décrit les expériences comme un «tourment» qu’elle doit revivre chaque jour.

« Mon enfance a été ruinée à partir de ce moment-là », a déclaré Mme Fuller.

Décrivant une occasion où Bannaras a essayé de forcer Mme Fuller à commettre un acte sexuel dans les bois, elle a refusé et il l’a battu et lui a donné des coups de pied.

« J’étais effrayé. Je leur ai dit [la police] ce qu’il avait fait, et ils ont dit: «Eh bien, vous devez porter plainte. Nous ne pouvons rien faire.  »

« J’ai dit que j’avais peur, parce que vous ne savez pas à quoi ils ressemblent. Je leur ai donné un nom, mais rien n’a été fait », a déclaré la jeune femme.

À Rotherham, il y a eu 1 400 victimes d’exploitation sexuelle d’enfants depuis les années 1980, décrites comme «le plus grand scandale d’abus sexuels d’enfants de l’histoire du Royaume-Uni», et 92 personnes ont été condamnées.

Bannaras et Ash Hussain ont été condamnés et emprisonnés, mais Mme Williams et Mme Fuller savent que des agresseurs musulmans opèrent toujours dans la ville.

Mme Williams a déclaré à Channel 4: « Vous savez que ça se passe encore. Quand vous conduisez dans le centre-ville, vous voyez ces hommes dans leurs voitures avec des jeunes filles »

Source

En savoir plus : Les viols étouffés des petites filles de Rotherham


Pédophilie massive à Rotherham (GB) : 19 à 35 ans de prison pour le gang de Pakistanais (MàJ)

Scandale au Royaume-Uni : quand l’anti-racisme mène à fermer les yeux sur d’infâmes abus sexuels à Rotherham

Drépanocytose : la carte du grand remplacement mise à jour – Chiffres 2016
Faut-il faire payer l’entrée des cathédrales ?

Commentaires

Accueil
Menu