Plein ecran

Le directeur de la rédaction du Figaro défend Marine Le Pen dont l’immunité parlementaire a été levée

J-5

Guillaume Roquette (Directeur de la rédaction du Figaro) : «Mon coup de sang, c’est contre François de Rugy, président de l’Assemblée Nationale, dont le Bureau a levé l’immunité parlementaire de Marine Le Pen (…) Je trouve que le rôle du président de l’Assemblée Nationale devrait être de protéger les parlementaires quitte à les admonester publiquement plutôt que de les abandonner en rase campagne sur ce genre de sujet. L’immunité, c’est fait pour ça, c’est fait pour pouvoir s’exprimer librement
– LCI, 9 novembre 2017, 17h49

Voir aussi : Sébastien Chenu : «Marine Le Pen qui dénonce les terroristes perd son immunité mais pas Obono qui défend les Islamofascistes» (10/11/17)

«Mon coup de sang, c’est contre François de Rugy, le président de l’Assemblée Nationale, dont le Bureau a levé l’immunité parlementaire de Marine Le Pen. Il ne m’arrive pas toutes les semaines de défendre Marine Le Pen sur ce plateau. Je rappelle en une phrase l’affaire. Le Front National avait été comparé par un de nos confrères à DAESH. Marine Le Pen, sur un coup de colère que je comprends dit “DAESH C’EST CA”, et sur son compte twitter – pas à la télévision – elle montre 3 photos atroces de l’Etat Islamique. La justice veut lui demander des comptes en disant “Vous avez diffusé des images violentes”. Moi je pense que, oui, c’est violent, mais on est là dans l’expression politique. Moi, je ne m’exprimerais pas comme ça, je ne passe jamais ce genre d’image dans mon magazine mais je trouve que le rôle du président de l’Assemblée Nationale, ce devrait être de protéger les parlementaires quitte à les admonester publiquement plutôt que de les abandonner en rase campagne sur ce genre de sujet. Attention, l’immunité, c’est fait pour ça, c’est fait pour pouvoir s’exprimer librement.»

Commentaires

X