Plein ecran

300.000 étrangers en situation irrégulière en France, selon Gerard Collomb

08/11

Le ministre de l’Intérieur a précisé que les éloignements avaient augmenté de 6,5 %.

Il n’y a « aucun mystère dans les chiffres de l’immigration ». Pressé par les députés de droite et d’extrême droite, lors d’un débat à l’Assemblée nationale consacré au budget 2018 de l’immigration, Gérard Collomb a été poussé à donner un certain nombre de précisions sur ce sujet sensible.

« Nous pensons que nous sommes autour de 300.000 personnes en situation irrégulière », a-t-il indiqué, et « nous essayons de mener une politique pour que ceux qui sont déboutés du droit d’asile puissent être l’objet d’une obligation de quitter le territoire ».

Le nombre de personnes en situation irrégulière est généralement apprécié par le biais des bénéficiaires de l’Aide médicale d’Etat.

« En septembre 2017, sur les éloignements nous sommes en hausse de 6,5 % » et « la hausse est de 124 % » pour les « dublinés », qui sont censés retourner vers le pays européen où ils ont laissé une trace, a indiqué le ministre.  (…)

Commentaires

X