Plein ecran

Un site de rencontre pour musulman polygame fait polémique au Royaume-Uni

Oct
2017

« SecondWife » a été fondé en 2014 par Azad Chaiwala, qui, dans une déclaration à la BBC « , explique avoir lancé ce site parce qu’il cherchait lui-même une seconde épouse ».

Pour Azad Chaiwala, « la mauvaise publicité n’existe pas », comme il le souligne dans une vidéo publiée sur SecondWife, et n’hésite pas à défendre son concept et sa légalité sur les plateaux de télévision.

En effet, plusieurs pointent du doigt le fait que la polygamie soit illégale au Royaume-Uni. Cependant, comme le rappelle la BBC, l’Etat ne peut « empêcher que les cérémonies religieuses non officielles puissent avoir lieu ». Autrement dit, les mariages religieux, par la voie de la « Fatiha », entre autres, ne relèvent pas du ressort de l’Etat britannique.

Huff Post

Merci à Jean L

Grèce : l'expérience d'un migrant à Lesbos
Dès 100.000 ans avant J.-C., on enterrait déjà les morts en Limousin

Commentaires

Accueil
Menu
X