Plein ecran

Loire-Atlantique (44) : le magazine du département publie un numéro spécial « jeunes migrants »

Oct
2017

Le département de Loire-Atlantique vient d’éditer son magazine d’octobre-novembre, envoyé à chaque foyer du 44. C’est un spécial « jeunes migrants » comme en témoigne la une. A l’intérieur, on apprend comment le département prend en charge les clandestins. Avec le renfort d’associations satellites par ailleurs.

Entre autres informations qui nous sont offertes par ce dossier spécial de 7 pages, riches en illustrations, on apprend que :

– en 5 ans, le nombre de mineurs isolés étrangers pris en charge par le département est passé de 40 en 2012 à 500 en 2016.

– la cause ? On accuse (p.27) « un déséquilibre du monde amplifié par les printemps arabes » et plus loin par le conflit syrien. Ces causes semblent fantaisistes au regard de la carte des pays d’origine des « mineurs » (page 31).

– En 2016, sur 900 jeunes qui se sont présentés comme mineurs, plus de 350 ont été reconnus majeurs.

– Car c’est le parquet qui décide sur la base de « documents administratifs vérifiés par la police aux frontières » de la minorité ou non de ces migrants.

– Le coût : le budget passe de 600.000 euros en 2013 à 11 millions en 2017. Des informations sur l’utilisation des fonds sont données (infirmiers, carte transport, vêtement, hôtel, appartements, formations…). Des cas de gale et de tuberculose ont été observés.

– Les évaluateurs détectent des éléments de langage formatés, des incohérence, des oublis dans les récits des « jeunes ». […]

Lire le Magazine Loire-Atlantique

Merci à William Taker

Macron aurait promis à la Slovaquie et la Tchéquie de les aider à faire sauter leurs quotas de réfugiés s'ils votent sa réforme des travailleurs détachés
Lieux saints partagés : une ode à la coexistence des cultes

Commentaires

Accueil
Menu