Plein ecran

St-Fons (69) : avec ses dents, un agresseur « connu de la police » arrache une partie de la joue d’une policière

22/10

C’est un acte gratuit et incroyable de violence qu’a subi cette jeune adjointe de sécurité de la police dans la nuit de vendredi à samedi. Les faits se sont produits vers les 6 heures du matin, à Saint-Fons. La jeune femme de 20 ans et une amie sortent de boîte de nuit après une soirée festive. Elles s’apprêtent tranquillement à rentrer chez elles en voiture, lorsqu’elles croisent un groupe d’individus, qui les interpelle pour une raison futile.

Un membre de la bande s’approche du véhicule et fait remarquer à la passagère que son visage ne lui est pas inconnu. C’est alors qu’il reconnaît cette jeune policière, qui travaille dans l’est lyonnais. Suffisant pour le faire entrer dans un excès de violence inqualifiable. Il tente d’abord de la faire sortir de force de la voiture, la tirant notamment par les cheveux à travers la fenêtre. La jeune femme résiste. Une lutte commence. Jusqu’à ce que l’agresseur passe sa tête par la fenêtre et morde avec force la joue de la policière. C’est à ce moment que la conductrice a réussi à redémarrer le véhicule et à prendre la fuite.

Choquée, la jeune femme de 20 ans a perdu une partie de peau sur la joue. Samedi midi, son visage avait particulièrement enflé. Une ITT de cinq jours lui a été délivrée. Quant à l’agresseur, un Vénissian bien connu de 24 ans, il a été interpellé le matin même à son domicile par les forces de l’ordre et sera présenté devant le tribunal des comparutions immédiates lundi.

Le Progrès

Commentaires

X