Plein ecran

Élections tchèques : Babis, un milliardaire anti-migrants et eurosceptique, fait figure de favori (màj VIDEO)

21/10

Souvent irrités par leur classe politique et l’Union européenne, les Tchèques ont voté vendredi au premier jour des législatives de deux jours, dans lesquelles le mouvement d’Andrej Babis, qualifié de « Trump tchèque », fait figure de favori.

« Je m’attends à ce que la République tchèque entame une nouvelle étape », a-t-il affirmé après avoir glissé son bulletin dans l’urne. Le pays a surtout besoin d’un gouvernement « qui va réellement résoudre les problèmes des gens ».

Le milliardaire controversé a réitéré à la veille du vote son hostilité à l’accueil des migrants et à la zone euro, sans pour autant prôner la sortie de l’UE.

Selon les sondages, son mouvement populiste ANO devrait sortir grand vainqueur du scrutin auquel quelque huit millions d’électeurs étaient invités, et obtenir entre 25% et 30% des voix.

(…) Le scrutin pourrait toutefois aussi catapulter au parlement, voire au gouvernement, le parti d’extrême-droite SPD (« Liberté et démocratie directe ») du Tchéco-Japonais Tomio Okamura. Cette formation, fermement opposée à l’intégration européenne et à l’immigration, est portée par un courant d’opinion présent aussi ailleurs en Europe de l’Est.

Il a reçu le soutien de la présidente du FN Marine Le Pen, dans un message vidéo. « Nous voulons ensemble construire cette véritable Europe des peuples, cette Europe des nations et des libertés à laquelle nous aspirons », déclare-t-elle notamment.

Boursorama

Commentaires

X