Plein ecran

Le député LREM Thomas Mesnier propose d’étendre la couverture maladie universelle aux étrangers sans-papiers

J-6

Faire disparaître l’aide médicale d’Etat (AME), non pour des raisons de coût, mais pour mieux prendre en charge les malades sans papiers. Le député La République En marche (LREM) de Charente, Thomas Mesnier, souhaite rapatrier le financement de cette aide étatique, très décriée à droite, dans le giron de la Sécurité sociale. Au lieu d’être votés en loi de finances, ces crédits (924 millions prévus en 2018, + 13 %) seraient noyés dans le budget de 200 milliards de dépenses de l’Assurance-maladie.

Conscient qu’une telle réforme sera compliquée à mettre en oeuvre, le député est prêt à attendre 2019, mais aimerait glisser dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018, présenté ce mercredi matin en Conseil des ministres, la création d’une mission parlementaire sur le sujet.

Les Echos

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X