Plein ecran

Jusqu’à 8 ans de prison ferme requis contre les Antifas incendiaires d’une voiture de police

23/09

«L’image avait marqué l’opinion en 2016 : Une voiture de police attaquée à Paris, et à la clef un procès qui est en cours, et qui s’est déroulé cette semaine sous tension. Aujourd’hui, l’heure était aux réquisitoires du parquet à l’encontre des auteurs présumés des faits.»
– France 2, 22 septembre 2017, 20h00

Voir aussi : Voici comment les antifas agresseurs de «KungFuCop» lors des manifs ElKhomri ont été identifiés malgré leurs masques (19/09/17)

«Des peines plutôt lourdes ont été requises à l’encontre des 7 prévenus :

– 5 ans de prison requis dont 4 fermes contre un jeune homme de 23 ans soupçonné d’avoir fracassé la vitre arrière du véhicule de police et d’avoir frappé ensuite le policier.

– La peine la plus lourde, 8 ans fermes, a été requise contre celui qui a lancé le fumigène dans le véhicule de police. Il s’agit d’un jeune homme de 28 ans qui a fui vers la Suisse et contre qui un mandat d’arrêt a été lancé.

– 5 ans de prison, dont 3 fermes, contre le plus âgé des prévenus, un homme de 40 ans, soupçonné d’avoir frappé le policier alors que celui-ci sortait de son véhicule.
Des réquisitions, vous l’aurez constaté, assez sévères. Le jugement sera rendu la semaine prochaine.»


Voici comment les auteurs ont été identifiés malgré leurs masques :


Voir aussi :
Procès des Antifas incendiaires d’une voiture de police, la mère des frères Bernanos témoigne (21/09/17)
Chronologie de l’attaque (17/05/16)

Londres : attaque à l'acide près d'un centre commercial, six blessés
Macron invite les protestants à rester la «vigie de la République»

Commentaires

Accueil
Menu
X