Plein ecran

Nantes: des migrants interdits de territoire lui brisent la cheville pour ne pas être poursuivis (MàJ)

22/09

22/09/17

Malheureusement pour eux, un témoin les a repérés place du Commerce et a prévenu la police. Ce Libyen et ce Marocain faisaient l’objet d’une fiche pour une interdiction de retour en France pour trois années. Transporté au CHU, le trentenaire, quant à lui, souffre bel et bien d’une fracture ouverte. L’enquête est en cours.

(…) 20minuutes.fr


21/09/17

Un homme de 36 ans a été* violemment agressé dans la nuit de mardi à mercredi à Nantes. Il a été roué de coups pour avoir refusé de donner des cigarettes, ses agresseurs se sont acharnés sur lui.

Une agression particulièrement violente a été commise dans la nuit de mardi à mercredi dans le centre-ville de Nantes. Des passants ont sollicité une patrouille de police pour qu’elle porte secours à un homme allongé au sol. Ce dernier, âgé de 36 ans, présentait une fracture ouverte de la cheville, il expliquait avoir été agressé.

Les agresseurs sautent à pieds joints sur leur victime

La victime se trouvait dans un bar de la rue Kervegan lorsque des jeunes l’ont abordée à plusieurs reprises en lui réclamant des cigarettes. L’homme de 36 ans a refusé et un peu plus tard dans la nuit, lorsqu’il a quitté le bar, ses agresseurs l’ont rattrapé, ils l’ont jeté sur les pelouses du Quai Turenne et ont commencé à le frapper, les policiers parlent de « nombreux coups ». Un degré de violence supplémentaire est franchi lorsque les agresseurs se mettent à sauter à pieds joints sur la cheville de leur victime dans l’unique but de la casser et d’empêcher ainsi le trentenaire de leur courir après.

(…) LCI

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X