Plein ecran

Suède : la police se dit « dépassée » face à la vague de criminalité qui a suivi l’arrivée massive de migrants

19/09

La police suédoise déclare qu’elle « est dépassée » par le nombre croissant de cas de viol dans le pays. C’est ce qu’une source policière a déclaré à un journaliste qui voulait savoir pourquoi un homme soupçonné d’avoir violé une fille de 12 ans il y a deux mois n’avait pas encore été questionné.

« Lorsque la grande vague des migrants a atteint la Suède, la police n’avait pas les moyens de traiter non seulement les problèmes traditionnels suédois, mais aussi les problèmes posés par les nouveaux types de criminels », a déclaré un député des Démocrates Suédois.

« Il n’est pas juste de dire que la police n’a pas assez de ressources pour enquêter sur les crimes et les viols. Ils doivent examiner leurs priorités « , a déclaré Morgan Johansson, ministre de la Justice et des Affaires intérieures du pays.

Selon Nima Gholam Ali Pour, député suédois : « la question des migrants fait partie du problème – lorsque nous avons eu une grande vague migratoire en Suède, la police n’était pas préparée pour cela. La police n’avait pas les ressources nécessaires pour gérer la situation. Ils avaient des ressources pour traiter les problèmes liés à la population suédoise, mais pas les nouveaux problèmes qui se posaient avec la vague de migrants « .

(…)

RT

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X