Plein ecran

Réformes. Macron à Athènes : «Je ne céderai rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes»

Sep
2017

La petite phrase d’Emmanuel Macron sur la France qui «n’est pas un pays qui se réforme», lancée fin août depuis Bucarest (Roumanie), avait suscité de nombreuses réactions. Ses déclarations ce vendredi depuis Athènes ne devraient pas apaiser la controverse.

S’exprimant devant la communauté française à l’école française d’Athènes, il a souligné sa «détermination absolue» pour réformer le pays, affirmant ;

«Je ne céderai rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes. Et je vous demande d’avoir, chaque jour, la même détermination.»

La France irréformable ? «Je l’ai souvent dit et je le disais il y a quelques semaines en Roumanie. D’aucuns faisaient semblant de découvrir cette forme de provocation que j’assume. La France n’est pas un pays qui se réforme», a-t-il déclaré devant des concitoyens français au second jour de sa visite d’Etat en Grèce. «Il ne se réforme pas (…) parce qu’on se cabre, on résiste, on contourne. Nous sommes ainsi faits. »

Pour Emmanuel Macron, l’heure n’est d’ailleurs plus aux réformes, «mais à une transformation profonde» de la France, en citant notamment sa politique en matière du droit du travail. «Nous allons le faire sans brutalité, avec calme, avec explication, avec sens», a-t-il ajouté.

Le Parisien

Jean-Sébastien Ferjou : «Pierre Bergé dans son aspect politique ou moral n'était pas un personnage respectable»
L'École normale supérieure donne la parole au rappeur islamiste Médine et crée la polémique

Soutenez Fdesouche

Solution 1 : Faire un don avec paypal ou carte bancaire




Solution 2 : S'abonner avec paypal


Option A : paiement mensuel



Option B : paiement hedomadaire




Solution 3 : Faire un don par chèque


Chèque à l'ordre d'Esprit de Clocher
Esprit de Clocher 64, rue Anatole France 92300 Levallois-Perret France



Solution 4 : Faire un don en Bitcoin


Adresse bitcoin : 1KyyRyYGMMfxYi6qCGkFARQ1TcqcrumoC4



Commentaires

Accueil
Menu
X