Plein ecran

Hérault (34) : Lunel veut faire oublier son image de « ville des djihadistes »

08/09

La ville de Lunel va lancer à partir du 12 septembre son nouveau plan de communication pour redorer son image dans les villes de Nîmes et Montpellier ternie par les nombreux départs en Syrie de 2013. Elle appelle les habitants à faire la promotion de leur ville.

Surnommée « Jihad city » par les journalistes du monde entier, la ville de Lunel ne se remet pas de la déferlante médiatique qui a démarré fin 2013. Une vingtaine de jeune lunellois ont rejoint l’Irak, la Syrie, aucun n’est revenu.

Certains sont morts, d’autres sont devenus des chefs de guerre de l’Etat Islamique.

Autour du slogan « Lunel se dévoile », la ville a décidé de redorer son image pour faire oublier ces nombreux départs.

A partir du 12 septembre, la ville a prévu une campagne d’affichage grand format dans les rues de Montpellier et Nîmes, des encarts dans la presse.

France 3

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X