Plein ecran

Bethoncourt (25) : un adolescent poignardé au tournevis et au cutter à la sortie du lycée

07/09

Gravement blessé à un bras, un lycéen âgé de 16 ans a été héliporté vers le CHRU de Besançon mardi. Il a été agressé par deux individus devant une cinquantaine de lycéens consternés.

Les élèves du lycée Albert-Camus, implanté quartier de Champvallon à Bethoncourt, sont en état de choc. Ils viennent d’être les témoins de l’agression d’une rare violence de l’un des leurs. « Si choqués que certains sont à la limite de l’évanouissement », avoue Jean André, le maire de Bethoncourt, commune de 6 000 habitants située dans la périphérie de Montbéliard. Alerté, il s’est aussitôt déplacé.

Alors qu’il franchit les grilles, un lycéen de 16 ans, domicilié à Bethoncourt, est subitement agressé par deux autres garçons extérieurs à l’établissement. Ils sont armés. L’un d’un tournevis, l’autre d’un cutter. Ils assènent plusieurs coups -au moins trois- au jeune bethoncourtois gravement touché à un bras. Une cinquantaine de lycéens et d’enseignants assistent médusés à la scène de violence. Les agresseurs présumés quittent précipitamment les lieux, abandonnant leur victime au sol.

Quel est le motif qui peut conduire des jeunes gens à vouloir sinon la mort, du moins atteindre dans son intégrité physique un garçon ? Un règlement de comptes sachant que persistent de vieilles animosités entre les jeunes des quartiers du pays de Montbéliard ?

L’Est Républicain

Merci à Filochard

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X