Plein ecran

Brême (All.) : des jardiniers protégés par des vigiles !

Sep
2017

Mais dans quel monde vivons-nous ? À côté des célébrités et des hommes politiques, voilà maintenant qu’à Brême même les jardiniers ont besoin de la protection d’équipes de sécurité pour pouvoir tranquillement ratisser les plates-bandes et soigner les arbustes!‎

‎Une mesure nécessaire, prise dans l’urgence après l’agression incroyable dont ont été victimes des travailleurs à Huchting [quartier de Brême] : quatre équipes d’horticulteurs de l’entreprise „Wisag Gebäudereinigung Nord » taillaient l’après-midi les espaces verts entre les immeubles d’habitation.

«Une équipe travaillait au coin des rues d’Utrecht et de Rotterdam lorsque quelqu’un a jeté quelque chose dans les buissons. Quand un collègue lui a demandé d’arrêter, il est d’abord parti, mais il est revenu quelques minutes plus tard avec deux autres types»‎, nous a raconté un employé.

‎Incroyable : Le trio est tombé à bras raccourcis sur les quatre ouvriers, puis s’est enfui. Jana Schmidt, porte-parole de la police : «L’âge des victimes va de 30 à 54 ans. Trois sont légèrement blessés. Le quatrième a des blessures à la tête.» Les agresseurs sont activement recherchés.‎

[…] Marco Jensen (50 ans), gérant de la „Wisag Sicherheit & Service Nord » nous a déclaré : « C’est grave ! C’est la première fois que j’entends parler d’une affaire pareille. Notre directeur régional m’a demandé immédiatement de faire protéger chaque équipe de trois à quatre personnes par deux‎ vigiles […]

(Traduction Fdesouche)

Bild

Bayonne (64) : un centre d’accueil pour migrants en provenance de Paris et de Grande-Synthe ouvrira le 15 septembre
Paris sous terre : le succès des catacombes

Commentaires

Accueil
Menu
X