Plein ecran

Yachting : « il est préférable d’éviter d’embaucher les Français »

04/09

Il y a un véritable « boycott français », confirme Jacques Conzales, président du Groupement des professionnels du yachting (Gepy). Le décret ne mentionne pas la nationalité de l’équipage, mais la profession fait un raccourci pour se mettre à l’abri des problèmes sociaux. De nombreux bateaux ont décidé de quitter la France. Et certaines sociétés de placement ont même écrit aux propriétaires qu’il était préférable d’éviter d’embaucher les Français.

(…)

La Provence

Merci à Pytheas

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X