Plein ecran

Strasbourg: Le détenu faisait des cambriolages pendant ses autorisations de sortie de prison

02/09

C’est ce qui s’appelle ne pas chômer. Un homme de 41 ans est soupçonné d’avoir commis huit cambriolages à Illkirch, dans la banlieue de Strasbourg, alors même qu’ il était en détention. « Les faits, qui s’étalent entre novembre 2016 et juin 2017, correspondent à ses autorisations de sortie », assure à 20 Minutes le commandant-divisionnaire Jean-Luc Ludwig, en charge de l’enquête.
Le suspect, au casier judiciaire très fourni – stupéfiant, vols, violence… – est soupçonné de huit cambriolages dans des cabinets médicaux et entreprises. Il dérobait principalement du numéraire et du matériel informatique. Les images de vidéosurveillance et la comparaison des empreintes permettent d’identifier cet homme. Problème : il est incarcéré. « Nous nous sommes en réalité rendu compte qu’il bénéficiait d’une autorisation de sortie sous bracelet électronique. »

«Il a expliqué qu’il avait un jumeau»
Extrait de la maison d’arrêt de Strasbourg, l’homme a d’abord nié les faits. « Lorsqu’on lui a montré les photos de la vidéosurveillance, il a expliqué qu’il avait un jumeau qui avait exactement les mêmes empreintes que lui », poursuit le commandant divisionnaire.
Le suspect, qui devait être jugé jeudi en comparution immédiate, a demandé un délai. Il comparaîtra le 3 octobre devant le tribunal correctionnel.
20minutes.Fr

Marseille : Selon Jean-Claude Gaudin, une école a été mitraillée dans la nuit de jeudi à vendredi mais la police dément
Niger: mille migrants rapatriés d'Algérie

Commentaires

Accueil
Menu
X