Plein ecran

Macron en Roumanie : «Les Français détestent les réformes, il faut leur expliquer»

25/08

En marge de son déplacement en Europe de l’Est, le président de la République entend revoir sa stratégie de communication. Une prise de parole la semaine prochaine est envisagée.

Jupiter est-il redescendu sur terre? Pour la première fois depuis son élection à la présidence de la République, Emmanuel Macron a abandonné son costume de monarque lors de son déplacement en Europe de l’Est. Venu renégocier la directive sur le travail détaché, le chef de l’État a profité de son passage en Roumanie pour prononcer un discours devant la communauté française. Là, il a semblé renouer avec le ton et les accents adoptés par le candidat durant la campagne.

Ainsi le fondateur d’En marche! a-t-il paraphrasé le discours qu’il avait prononcé le 28 février dernier, lors d’un meeting à Angers, au cours duquel il avait pointé «la France irréformable».

«La France n’est pas un pays réformable, les Françaises et les Français détestent les réformes. Dès qu’on peut éviter les réformes, on ne les fait pas. C’est un peuple qui déteste cela. Il faut lui expliquer où on va, et il faut lui proposer de se transformer en profondeur…», a-t-il dit jeudi à Bucarest.

Toutefois, Emmanuel Macron a édulcoré son propos et affirmé que le pays était prêt «pour mener un projet plus grand que soi». «La France n’est elle-même que quand elle mène des combats qui sont plus grands qu’elle. Se réformer pour ressembler aux autres, se réformer pour répondre à un chiffre, à une contrainte… Notre pays n’est pas fait ainsi. Par contre, se transformer en profondeur, pour retrouver le destin qui est le sien, la capacité à emmener l’Europe vers de nouveaux projets (…) ça c’est un combat», a-t-il jugé. […]

Le Figaro

Commentaires

X