Plein ecran

Calais (62) : plusieurs rixes impliquant 200 migrants ont opposé des Afghans et des Africains, 16 blessés

22/08

Dans la nuit de lundi à mardi, plusieurs rixes impliquant entre 150 et 200 migrants ont opposé des Afghans et des Africains (dont l’origine exacte est pour l’heure inconnue), faisant seize blessés légers.

Il était 23 h 30, dans la nuit de lundi à mardi, boulevard des Justes à Calais, près de l’hôpital Jean-Éric-Techer. À l’occasion d’une distribution de repas, une dispute a éclaté entre Afghans et Africains (dont l’origine exacte n’a pour l’heure pas été établie). Un migrant alcoolisé serait à l’origine de la rixe. Ce premier affrontement a opposé une cinquantaine de migrants.

D’autres rixes se sont ensuite déroulés dans la nuit : vers 01 h, zone industrielle des Dunes, et toujours entre les mêmes ethnies selon la préfecture du Pas-de-Calais, une vingtaine de personnes se sont affrontées. Les rixes se sont ensuite déroulées route de Saint-Omer, dans la commune de Coulogne (entre 4 h et 5 h) puis avenue Martin-Luther-King, à Calais, vers 6 h 15, ce mardi matin.

Les affrontements ont au total opposé entre 150 et 200 migrants. Le conflit a fait seize blessés légers (plaies et traumatismes).

La VDN

Merci à cherrypop

Commentaires

X