Plein ecran

Le président du Zimbabwe : « Les tueurs de fermiers blancs ne doivent pas être poursuivis »

21/08

Le président du Zimbabwe, Robert Mugabe, a déclaré que les personnes qui ont assassiné des agriculteurs blancs lors d’une purge approuvée par le gouvernement dans les années 2000 ne seront jamais poursuivies.

Le président de 93 ans a prononcé un discours à un rassemblement à Harare lundi pour marquer la « fête des héros », qui commémore les soldats qui ont combattu pour le pays, en particulier dans sa guerre d’indépendance contre les colonisateurs britanniques.

Le Zimbabwe a mis en œuvre un programme controversé de réforme agraire en 2000 qui a vu les partisans de Mugabe envahir et saisir des centaines de fermes appartenant à des blancs à travers le pays. Les saisies violentes ont entraîné le meurtre de plusieurs agriculteurs blancs.

« Nous ne poursuivrons jamais ceux qui ont tués les agriculteurs blancs. Je demande pourquoi devrions-nous les arrêter? « , A déclaré Mugabe, selon le journal d’information du Zimbabwe NewsDay.

Newsweek

Commentaires

X