Plein ecran

La valorisation boursière d’Amazon chute de 5.7M$ après un tweet de Trump l’accusant de tuer le petit commerce

18/08

Le président américain reproche à Amazon d’être à l’origine de nombreuses destructions d’emplois. Un commentaire qui a fait chuter la valorisation boursière du géant de la distribution en ligne de 5,7 milliards de dollars. Le PDG d’Amazon, Jeff Bezos, est également le propriétaire du quotidien Washington Post, cible fréquente des attaques du président américain.

« Amazon cause beaucoup de tort aux petits détaillants qui paient des impôts. Des villages, des villes dans tous les États-Unis souffrent. Beaucoup d’emplois sont détruits! »

Ce tweet a fait chuter la valorisation boursière d’Amazon de 5,7 milliards de dollars. Donald Trump n’a pas donné d’exemples précis mais plusieurs secteurs de la vente au détail aux États-Unis, notamment l’habillement et l’électronique, ont vu leurs ventes baisser depuis quelques années face à la concurrence du commerce en ligne.

BFM TV

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X