Plein ecran

Australie : une sénatrice siège en burqa pour demander son interdiction

17/08

Une sénatrice australienne, Pauline Hanson, a créé la polémique en arrivant en pleine séance de questions au gouvernement vêtue d’une burqa, pour demander son interdiction.

Un coup de com’… et une grosse polémique. En Australie, la sénatrice Pauline Hanson, du parti One Nation, a fait irruption en burqa lors d’une séance de questions au gouvernement pour réclamer l’interdiction de ce vêtement religieux très porté en Afghanistan et au Pakistan, autorisé dans son pays, mais par exemple interdit en France.

La sénatrice a attendu une vingtaine de minutes avant d’enlever sa burqa et d’interpeller le ministre de la Justice. “Je suis heureuse d’ôter ce vêtement car il n’a pas sa place dans ce Parlement. Si quelqu’un se présente devant une banque ou un autre bâtiment vêtu d’une cagoule ou d’un casque, on lui demandera de l’enlever. Pourquoi n’est-ce pas le cas lorsque quelqu’un se couvre le visage et ne peut pas être identifié ?” a-t-elle déclaré.

Valeurs actuelles

Merci à anonyme

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X