Plein ecran

Paris : à la Goutte d’Or, des mineurs marocains errent dans les rues et sont livrés à eux-mêmes

Août
2017

Depuis plusieurs mois, quelques dizaines de mineurs marocains errent dans le quartier de la Goutte d’Or à Paris. Desoeuvrés, parfois drogués ou violents, leur situation déconcerte associations et autorités qui tentent de trouver une solution face à ce phénomène nouveau.

Ce jour-là, ils sont une douzaine de garçons à occuper une laverie du quartier de la Goutte d’Or, dans le 18e arrondissement de Paris. Tous disent être mineurs et auraient entre 10 et 15 ans. Ils expliquent être arrivés du Maroc par l’Espagne.

« Je suis de Tanger, ça fait un an que je suis en France. Je suis venu en me mettant sous un car. Là-bas, il y a mon père, ma mère. Parfois je téléphone, je leur dis que ça va, qu’ils ne s’inquiètent pas », explique Hamza, 12 ans.

En réalité, ils vivent à la rue, complètement livrés à eux-mêmes. Hamza reconnaît se livrer à des vols pour vivre. « J’arrache des colliers pour acheter à manger. Je me débrouille pour ramener de la nourriture », poursuit-il en arabe et en espagnol.

(…)

BFMTV

Merci à Ripper

Charlottesville : Près de 70% des électeurs républicains approuvent la réponse de Trump
Le terroriste Salah Abdeslam aurait profité de l'aide d'une ONG humanitaire pour convoyer des djihadistes

Commentaires

Accueil
Menu
X