Plein ecran

Trump fait plier le dictateur nord-coréen Kim Jong Un qui renonce à attaquer l’île de Guam

16/08

Donald Trump fait plier le dictateur nord-coréen Kim Jong Un qui renonce à attaquer l’île américaine de Guam.
– Euronews, 15 août 2017, 14h00

«Le dictateur nord-coréen aurait finalement décidé lundi de suspendre les tirs de missiles près de l’île américaine de Guam. C’est ce que rapporte mardi l’agence de presse officielle nord-coréenne KCNA. Kim Jong Un fait donc un pas en arrière, mais demande en échange à ce que la Corée du Sud et Washington renoncent à des exercices militaires à grande échelle qui doivent commencer prochainement.

Donald Trump avait fait monter la pression ces derniers jours en déclarant que son armée était prête à en découdre contre le régime nord-coréen. Depuis une semaine, les Etats-Unis se préparaient à l’éventualité d’une attaque nord-coréenne sur la petite île du pacifique sur laquelle sont stationnés en permanence près de 6 000 soldats américains»


Voir aussi :
Donald Trump ordonne une «campagne d’annihilation» des djihadistes en Irak et en Syrie (20/05/17)
Trump sur l’Afghanistan : «Nous n’utiliserons plus la force militaire américaine pour construire la démocratie» (22/08/17)

Commentaires

X