Plein ecran

Australie : l’interdiction de construire une synagogue pour des « raisons sécuritaires » fait polémique

05/08

«C’est un scandale ! C’est quoi la suite ? On ferme les églises et on applique la charia pour apaiser les extrémistes ?», a tweeté une internaute.

La décision d’un tribunal australien d’interdire la construction d’une synagogue, pour des raisons sécuritaires, a provoqué une averse de critiques sur les réseaux sociaux. Certains y ont vu une capitulation face à la menace terroriste.

Les autorités australiennes ont fait interdire la construction d’une synagogue dans la banlieue de Sydney, justifiant ce choix par le risque que le site religieux devienne la cible privilégiée d’attaques terroristes. Cette décision a été perçue comme une forme d’acceptation de la «victoire» des terroristes par certains internautes, tandis que d’autres l’ont même qualifiée d’«antisémite»

L’association communautaire juive «Amis des Réfugiés d’Europe de l’Est» avait demandé la construction du lieu de culte à Bondi, dans la banlieue de l’Est de Sydney. L’emplacement est proche de la plage de Bondi, une destination touristique très populaire.

L’appel de l’association s’est vu rejeté le 2 août par un tribunal de l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud.

La tribunal a justifié sa décision par «le risque potentiel pour les fidèles et le public». «L’Australie fait face à une menace terroriste continue [que représentent] les soutiens de l’Etat islamique», a-t-il ajouté.

RT

Merci à T M

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X