Plein ecran

Paris : deux rugbymen du Stade Français accusés de violences volontaires et agression sexuelle

24/07

Waisea Nayacalevu et Josaia Raisuqe, deux joueurs fidjiens du Stade Français, sont accusés, respectivement, de violences volontaires et d’agression sexuelle.

Waisea Nayacalevu et Josaia Raisuqe, deux internationaux fijdiens du Stade Français, se trouvaient dimanche après-midi en cellule de dégrisement au commissariat du XIIIe arrondissement de Paris. Plusieurs plaintes ont été déposées dans la nuit contre ces deux rugbymen et une troisième personne encore non-identifiée en raison d’un incident avec trois jeunes à la sortie de la discothèque Les Nuits Fauves, situé près de la gare d’Austerlitz.

Josaia Raisuqe, 23 ans, 1m90, 91kg, s’en serait notamment pris à une une jeune femme en la plaquant contre le mur et en lui touchant la poitrine. C’est un ami de la jeune femme, qui a révélé l’histoire sur les réseaux sociaux. «(Raisuqe) vient vers nous, défait son pantalon et, en caleçon, plaque la jeune femme contre le mur et attrape ses seins, un dans chaque main, témoigne-t-il sur Facebook. J’essaie tout de suite de m’interposer – je mesure 1m64 et pèse 64kg -, mais il se retourne et m’envoie un coup de poing dans le visage».

Lui et une autre amie auraient ensuite reçu d’autres coups de poing chacun alors qu’ils tentaient de s’interposer et de bloquer le taxi qu’avait réservé les trois hommes. «Un deuxième gars sort du véhicule, assène deux coups de poings dans le visage et le cou de mon amie, avant de s’occuper de moi : je prends encore un coup de poing», poursuit-il.

Le Parisien

Merci à T M

Commentaires

X