Plein ecran

Montreux (Suisse) : des affrontements violents entre la police et des « jeunes » devant des festivaliers médusés

17/07

Des affrontements entre jeunes et forces de l’ordre ont assombri la dernière soirée du festival de musique qui a viré à l’émeute. La police a procédé à quinze interpellations.

Bus caillassés, lancers de projectiles (bouteilles, cailloux) sur les policiers caillassés, routes bloquées: l’ambiance dans les rues de Montreux dans la nuit de samedi à dimanche ressemblait un peu à celle des manifestations anti G-20. D’après de multiples témoins qui nous ont envoyé de nombreuses vidéos des évènements, de violents affrontements ont opposé des individus aux forces de l’ordre.

D’après nos informations, une «bagarre générale» entre jeunes aurait dégénéré en émeute: les casseurs, apparemment étrangers au festival, se retournant contre les policiers. La police cantonale vaudoise a précisé que les interpellés ne possédaient pas de billets pour le Montreux Jazz.

La police cantonale confirme qu’une première bagarre, impliquant une trentaine de personnes a eu lieu au Parc Jean Villard-Gilles vers 23 heures. Les policiers sont intervenus et ont été pris à partie. Ils ont fait usage du spray de défense et le calme est revenu, temporairement… Car vers 1 heure du matin, une nouvelle rixe a éclaté au même endroit, mais les protagonistes étaient plus nombreux: environ une cinquantaine selon la police.

A nouveau pris à partie et essuyant des jets de projectile, les forces de l’ordre ont encore sorti le spray de défense et également fait appel à des renforts venus de tout le canton. Ces effectifs supplémentaires ont permis d’interpeller 15 individus, 11 majeurs et 4 mineurs, tous impliqués à des degrés divers dans l’émeute et les divers dommages à la propriété.

20 minutes

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X