Plein ecran

Limoges (87) : Jaafar condamné pour agression raciste

16/07

Ce dimanche, dans la laverie automatique de la place des Carmes à Limoges, une jeune femme a été agressée en raison de sa couleur de peau.

(…) « La gravité des faits est assez exceptionnelle à deux titres, a commenté la substitut du procureur Claire Degert à l’audience de comparution immédiate ce lundi à Limoges où l’homme, nommé Jaafar, a été jugé pour violences avec arme et injures. C’est une agression purement gratuite car rien dans le comportement de la victime ne justifie cette colère soudaine et c’est une agression à caractère raciste. »
À peine la jeune femme a-t-elle le temps de poser son sac de linge que l’homme présent dans la laverie se met à proférer des insultes. « Dégage tes affaires, sale noire ! Sale race ! Vous êtes des démons ! »
« Il a fait comme s’il me crachait dessus. Il était face à moi et il m’a frappée », a témoigné la victime, encore sous le coup d’émotions violentes.

Une autre femme présente dans la laverie demande à l’homme de se calmer. La victime, elle, tente de se protéger en le griffant, et demande à la femme d’appeler la police.

«Il m’a dit “t’as de la chance que je n’ai pas de couteau sinon je t’aurais charcutée” », se remémore-t-elle.

L’homme fuit vers le jardin d’Orsay. L’accalmie est de courte durée. La femme qui a appelé la police voit Jaafar revenir en courant. Il a des ciseaux à la main. La victime toujours présente dans la laverie se précipite chez le fleuriste tout proche.

Jaafar sera interpellé peu de temps après par la police à qui il expliquera ne pas supporter de voir des personnes noires…

C’est les yeux suppliants et des excuses à profusion en bouche que l’homme s’est présenté ce lundi à l’audience. « Je n’ai pas compris l’état dans lequel j’étais. Je ne suis pas raciste d’habitude. C’est juste de la colère qui monte… »

(…) Le Populaire

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X