Please disable your adblock and script blockers to view this page.
Plein ecran

Le concert à l’Olympia du Congolais Héritier Watanabe interdit aprés des débordements d’opposants

15/07

La préfecture de police de Paris a interdit un concert d’un artiste congolais prévu samedi soir à l’Olympia à Paris après des débordements d’opposants au régime du président congolais qui ont conduit à trois interpellations. « Les opposants au régime congolais, mobilisés pour empêcher la tenue d’un concert d’Héritier Watanabe, et tenus à distance de la salle de l’Olympia, se sont livrés, un peu avant 17h, à des débordements en particulier vers la place de l’Opéra », a indiqué la police dans un communiqué, en évoquant des poubelles incendiées.

Un véhicule incendié. Sur un boulevard proche, les occupants d’un véhicule l’ont par ailleurs « volontairement abandonné et incendié avant de prendre la fuite », a ajouté la préfecture de police (PP) en indiquant que « pour mettre fin à ces débordements inacceptables, le Préfet de police Michel Delpuech décide d’interdire la tenue du concert ». Trois personnes ont été interpellées et « les investigations se poursuivront pour identifier les auteurs de violences », a ajouté la PP.

[…]

Plusieurs artistes congolais comme Hériter Watanabe sont régulièrement visés par les opposants de la diaspora congolaise, notamment en Europe, qui leur reprochent d’avoir chanté pour le président Joseph Kabila lors des campagnes présidentielles de 2006 et de 2011, et de ne pas chanter pour le changement à la tête du pays.[…]

Source

Bonne Dégaine

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X