Plein ecran

Attentat de Nice : un an après, toujours aucun lien établi entre le terroriste et l’EI

14/07

Après un an d’investigations, les enquêteurs n’ont pas toujours pas découvert de lien direct entre l’auteur de l’attaque, Mohamed Lahouaiej Bouhlel, un chauffeur-livreur tunisien de 31 ans, et l’organisation Etat islamique.

Dans leur écrasante majorité, les attentats d’ampleur perpétrés ou déjoués en Europe ces dernières années ont tous été pilotés, ou à tout le moins validés, depuis la zone irako-syrienne. Mohamed Lahouaiej Bouhlel, lui, semble n’avoir jamais pris la peine de recueillir l’aval de l’organisation avant de précipiter son camion sur la foule, tuant 86 personnes et en blessant plus de 430 autres. Il n’a pas non plus laissé le moindre message d’allégeance ou de revendication, deux éléments pourtant constitutifs d’une action terroriste.

Il a en revanche semé derrière lui d’innombrables indices, dont des SMS et des numéros de téléphone, qui ont rapidement permis d’identifier ses potentiels complices. Là encore, le tueur de Nice se distingue de ses prédécesseurs : tous les terroristes ayant agi sur le sol français ont suivi les consignes de l’EI en recourant à des messageries cryptées afin de protéger leur réseau. Mohamed Lahouaiej Bouhlel n’a donc vraisemblablement pas été formé pour mener à bien une mission. […]

Le tueur de Nice est-il un sympathisant furtif de la cause djihadiste ou un déséquilibré ayant opportunément sublimé ses pulsions de mort en martyre ? Cette question peut sembler dépassée, tant le déclenchement à distance des instincts morbides d’individus fragiles fait désormais partie intégrante de la stratégie de l’EI. […]

L’une des rares pistes suggérant un contact entre Mohamed Lahouaiej Bouhlel et la mouvance islamiste mène les enquêteurs en Italie. Le 5 août 2015, un peu moins d’un an avant l’attaque, il avait été contrôlé dans la ville frontalière de Vintimille à bord d’une voiture en compagnie de trois hommes. A en croire un de ses complices présumés, le tueur se rendait fréquemment en Italie pour apporter de la nourriture aux migrants. Des investigations sont en cours pour établir si ces convois sont susceptibles d’être à l’origine de son passage à l’acte. […]

Le Monde

Commentaires

X