Plein ecran

Un migrant : «Ce camp est plus dangereux que l’Afghanistan. J’ai vu quelqu’un se faire casser la main et le pied !»

Juil
2017

Mohammad Alokozay (demandeur d’asile dans un camp de Metz) : «Vivre dans ce camp, c’est une situation terrible, plus dangereux qu’en Afghanistan. j’ai vu une personne se faire casser la main et le pied pendant une bagarre, mais la police n’a interpellé personne.»
– LCI, 12 juillet 2017, 15h05

Tranche de vie : petite promenade dans les allées d'une braderie à Roubaix
La démographie galopante est une menace pour les pays ouest-africains

Commentaires

Accueil
Menu
X