Plein ecran

Riom (63) : El Fekair et Kaïd-Gherbi écopent de 2 ans de prison pour le lynchage d’un jeune handicapé (MàJ)

14/07

(MàJ du 14/07)

(…) Depuis leur box, les trois prévenus, qui ont reconnu les faits en garde à vue, ont bien du mal à expliquer cet incompréhensible passage à l’acte. A justifier l’injustifiable. « Ils sont écœurants de bêtise, de méchanceté et de sadisme », tranche Me Giraud. Les réquisitions de Christine Lachaud-Baudry allaient ensuite dans ce sens : « pas moins de trois ans et jusqu’à quatre ans » à l’encontre de MM. El Fekair et Kaïd-Gherbi, vingt-quatre mois, dont la moitié avec sursis, pour le troisième prévenu.

La Montagne


Un Riomois de 22 ans sous curatelle a été agressé en rentrant chez lui.

(…) Alors que son ami s’enfuit, Raphaël n’a « pas trop le temps de comprendre ce qui arrive ». Il a juste « eu très peur », décrit sa mère, qui a porté plainte jeudi soir. « Deux gars le maintenaient par les épaules pendant que deux autres le frappaient tour à tour. Quand il s’est retrouvé à terre, le conducteur est venu prendre sa sacoche avec à l’intérieur ses papiers, sa carte bancaire et son portable ».

« Mon fils a 22 ans, mais il paraît beaucoup plus jeune. Il pèse 55 kg, il est handicapé. Il a un retard mental. C’est dégueulasse de s’en prendre à un petit gars qui était juste en train de marcher au bord de la route ». Le jeune homme souffre de fractures au nez et à la mâchoire supérieure.

« C’est un enfant calme, pacifique qui n’a jamais eu de problème. Physiquement, ça commence à aller mieux mais moralement, c’est compliqué. Il a peur de sortir de chez lui », reprend sa mère qui a posté un appel à témoins sur Facebook.

La Montagne

Merci à Anthony

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X