Plein ecran

Que sait-on d’Adam Lofti Djazir, Français d’origine tunisienne, l’assaillant des Champs-Élysées ?

19/06

Le conducteur de la voiture qui a foncé sur un des véhicules de l’escadron de gendarmes mobiles de Chaumont (Haute-Marne) sur les Champs-Elysées, est un Français, âgé de 31 ans.

Issu d’une famille salafiste, l’auteur, Djaziri Adam Lotfi, qui n’avait jamais été condamné, était fiché S (pour Sûreté de l’Etat) depuis 2015 pour son appartenance à la « mouvance islamiste radicale ».

Selon Le Parisien, il serait né en Ile de France. D’ailleurs, des perquisitions étaient en cours ce lundi soir au Plessis-Pâté dans l’Essonne. Cadet d’une fratrie « de trois frères et sœurs », il vivait là avec sa famille, installée depuis une trentaine d’années, selon une voisine.

Selon son père, Djaziri Adam Lotfi « avait une arme qui était déclarée, il s’entraînait au tir ». Il bénéficiait d’un permis de détention d’arme.

Est Républicain

Une carte d’identité à l’intérieur de la voiture, celle d’un homme né en France d’origine tunisienne. Adam Lofti Djaziri était fiché S. Ce Français d’une trentaine d’années était dans les radars du renseignement pour deux raisons. Il effectuait de nombreux voyages entre la France et la Turquie. Motif officiel : il était négociant en or.

Mais les services de renseignement avaient aussi remarqué que plusieurs membres de son entourage étaient radicalisés. En région parisienne, dans le quartier où il vivait, les policiers perquisitionnent ce soir le domicile de ses parents. Des voisins décrivent une famille très religieuse. Ses proches sont actuellement entendus par les services antiterroristes. Les policiers cherchent à en savoir plus sur l’assaillant. À ce jour, pas de trace d’un séjour en Syrie. Son acte n’a pas été revendiqué.

France Info

Fin du ramadan : le CFCM appelle à la vigilance sur les "lieux de culte" en France
Londres : un homme arrêté pour avoir, selon un témoin, tenté d'attaquer un policier en criant "Allah Akbar"

Commentaires

Accueil
Menu
X