Plein ecran

Assemblée nationale : « Ce n’est pas encore le grand remplacement que les identitaires redoutent » (Le Monde)

19/06

Dans sa chronique hebdomadaire, Benoît Hopquin, directeur adjoint de la rédaction du « Monde », pointe l’entrée à l’Assemblée nationale de nombreux «enfants de l’immigration».

Rassurons les identitaires : ce n’est pas encore le grand remplacement qu’ils redoutent. D’après un rapide calcul, le nombre de députés d’origine extra-européenne devrait plus que doubler, mais demeurer cantonné à une quinzaine d’élus en métropole.

D’Emmanuel Macron, de son image, on ne sait encore s’ils deviendront une incarnation de la France ou un trompe-l’œil. […]

Et puisqu’on en est à tâter du cliché, on se disait, après le second tour des législatives, que l’Assemblée nationale avait bien changé de bouille, elle aussi. La cure de jouvence de l’abbé Macron lui a plutôt réussi. Elle a vingt ans de moins. Elle est nettement plus féminine. Elle a aussi meilleur teint.

Cela sautait aux yeux, tandis que défilaient les bobines des nouveaux élus sur nos écrans, enfin en couleur. Notre députation est plus ouverte à la «diversité». On use, faute de mieux, de ce mot empli d’hypocrisie, cache-origine, cache-religion, cache-peau. Dans notre pays, les hommes naissent libres et égaux en droits, ça va sans dire. Mais ça va tout de même mieux en le disant. Et mieux encore en le voyant, comme ce dimanche. […]

Le Monde

Bonne Dégaine

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X