Plein ecran

Législatives 2017 : les nationalistes corses accèdent pour la première fois à l’Assemblée nationale

Juin
2017

Le mouvement « Pè a Corsica » voit la victoire de trois de ses candidats (Michel Castellani, Jean-Félix Acquaviva, Paul-André Colombani), une première.

C’est une première pour le mouvement nationaliste « Pè a Corsica » (« Pour la Corse »), qui n’avait jamais eu jusqu’ici de député à l’Assemblée nationale : trois candidats nationalistes corses ont été élus députés, dimanche 18 juin, lors du second tour des élections législatives 2017. Le taux d’abstention s’établit en moyenne dans l’île à 50,3 % pour le second tour du scrutin.

(…) Le Monde

Législatives : Comme en 2012, le plus jeune député de France est un élu FN (Ludovic Pajot, 23 ans)
Attaque près d'une mosquée à Londres: "toutes les victimes sont musulmanes" (MàJ)

Commentaires

Accueil
Menu
X