Please disable your adblock and script blockers to view this page.
Plein ecran

Un suppléant En Marche mis en examen pour agressions sexuelles dans un foyer de réfugiés

14/06

Alain Brevet, suppléant en marche d’Isia Khalfi dans la 1ère circonscription des Hauts-de-Seine, est mis en examen pour des faits d’agressions sexuelles.

Selon « le Parisien », une information judiciaire avait été ouverte à la suite des plaintes pour viols de trois salariées du foyer du comité d’aide aux réfugiés de Bois-Colombes, que dirigeait Alain Brevet. Les faits dénoncés dataient d’avril 2010 à mars 2012. Ils ont été requalifiés en agressions sexuelles.

Le renvoi du suppléant devant le tribunal correctionnel a été décidé en août dernier, et son procès a ensuite été renvoyé à mars 2018 à la demande d’une partie civile, précise « le Parisien ».

La candidate Isia Khalfi explique au quotidien avoir appris seulement samedi les démêlés judiciaires de son suppléant. Celui-ci a été « exclu de la campagne ».

Le Nouvel Obs

Merci à bloodyelle


Voir aussi :
Législatives : ces candidats macronistes qui ont dérapé
Richard Ferrand (candidat En Marche) visé par une enquête préliminaire du parquet de Brest
Véronique Avril (candidate En Marche) accusée d’avoir loué un logement insalubre à prix exorbitant
Houmria Berrada (candidate En Marche) a été condamnée pour falsification de diplôme
Stéphanie Jannin (candidate En Marche) visée par une enquête pour prise illégale d’intérêts
Romain Grau (candidat En Marche) visé par une enquête pour harcèlement moral
Olivier Serva (candidat En Marche) : «L’homosexualité est une abomination»
Olivier Véran (candidat En Marche) avait embauché sa soeur comme assistante parlementaire
Buon Tan (candidat En Marche) est visé par une enquête pour détournement de fonds
Yanis Khalifa (suppléant En Marche de Sira Sylla) accusé d’être un islamiste

Bonne Dégaine

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X