Plein ecran

Versailles (78) : Un gang de cambrioleurs roms ultra-violents démantelé

Juin
2017

Pour de l’argent et des bijoux, ils n’hésitaient pas à faire preuve de violence. Mardi 6 juin, cinq ressortissants roumains ont été arrêtés, notamment par la section de recherches de Versailles. Ils sont soupçonnés d’avoir participé à plusieurs cambriolages ces derniers mois, en Picardie, mais également en Seine-Saint-Denis, dans le Val-d’Oise et dans le Val-de-Marne.

Les gendarmes ont commencé à travailler en décembre 2016. Suite à de nombreuses plaintes rapportant des agressions similaires, une cellule d’enquête est créée, sous l’égide de l’Office centre de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI), impliquant les gendarmes de plusieurs départements. Le parquet de Senlis (Oise), pilote l’ensemble. Il acquiert la certitude que tous les vols avec violence sont le fait d’une même équipe. Les hommes du GIGN sont sollicités pour mettre en place des surveillances et des filatures. Cela permettra d’établir l’organigramme de la bande.

Au total, douze faits leur sont déjà reprochés. « Il était temps de les arrêter, rapporte une source proche du dossier. Certaines victimes, toutes des retraitées, ont subi de lourdes violences, pendant plusieurs heures. Elles étaient attachées, menacées avec une arme et frappées au visage et à la tête. Eux étaient cagoulés. Une est restée dans le coma pendant huit jours. Elle a été obligée de subir une trépanation. Une autre a fait un arrêt cardiaque. Heureusement, personne n’est mort, mais un jour ils auraient tué. »

78actu

Merci à Marie Salers

La Secrétaire d'État Marlène Schiappa ​met en scène sa traversée du quartier La Chapelle-Pajol puis supprime les clichés
En Marche : révélations de Médiapart sur "l'autre bonne affaire immobilière de Richard Ferrand"

Commentaires

Accueil
Menu