Plein ecran

Grenoble (38) : un collège incendié par des « très jeunes », les pompiers lapidés (Màj)

11/06


Le collège Lucie-Aubrac situé à la Villeneuve de Grenoble est en feu depuis 2 heures du matin ce dimanche.

Le sinistre, qui a débuté au rez-de-chaussée sur des pneus embrasés volontairement, s’est propagé dans la structure située légèrement en surplomb au-dessus de l’entrée. Il a ensuite gagné la bibliothèque, située au premier étage, avant de se propager latéralement dans des salles de classe situées au même niveau, puis au second étage.

Plus de 60 sapeurs-pompiers sont toujours à pied d’œuvre sur le site. L’extinction se poursuit, au moyen, notamment, de deux lances placées sur échelle. Une demi-douzaine de lances ont été établies au total. Le feu continue à circuler dans les faux plafonds et les garnissages. Les sapeurs-pompiers ne peuvent prendre pied sur la toiture du bâtiment, qui paraît trop fragilisée.

On apprend par ailleurs que les sapeurs-pompiers ont déjà été caillassés dans ce quartier dans la nuit de vendredi à samedi. Intervenant pour une feu de moto sur la voie publique, ils ont été agressés à coups de pierres, un projectile détruisant notamment le gyrophare d’une fourgon pompe tonnes. Une plainte a été déposée auprès des services de police.

Un groupe de très jeunes gens a pénétré cette nuit par effraction et a communiqué le feu à des pneus, incendiant également une moto.

A leur arrivée sur place, les sapeurs-pompiers ont été caillassés et n’ont pu intervenir ensuite que sous la protection de la police.

De nombreuses lances ont été établies par les soldats du feu mais le sinistre a continué à progresser dans la structure circulaire du bâtiment.

Le Dauphiné

Merci à Cyril

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X