Please disable your adblock and script blockers to view this page.
Plein ecran

Romain Grau (candidat En Marche) visé par une enquête pour harcèlement moral

03/06

Le candidat Romain Grau visé par une enquête pour « harcèlement moral »

C’est une information France Bleu Roussillon. Le candidat de La République en Marche pour les législatives dans les Pyrénées-Orientales est visé par une enquête préliminaire demandée par le parquet de Perpignan.

Voilà qui pourrait plomber la campagne de Romain Grau. Le candidat de La République en Marche dans la 1ère circonscription des Pyrénées-Orientales est visé par une enquête préliminaire demandée par le parquet de Perpignan, et menée par la Brigade de Gendarmerie des Transports Aériens (BGTA) de Rivesaltes.

Romain Grau, camarade de promotion d’Emmanuel Macron à l’ENA, est directeur général de EAS Industries, l’entreprise de maintenance aéronautique à l’aéroport de Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales. L’enquête est ouverte pour « harcèlement moral » au sein de cette entreprise. Tout est parti d’une dénonciation anonyme, qui a incité le procureur de Perpignan à lancer une enquête. Les enquêteurs se sont notamment rendus sur place jeudi et vendredi, dans les locaux au bout de la piste de l’aéroport de Rivesaltes, pour auditionner des salariés de l’entreprise.

Ces salariés sont terrorisés. Ils ne souhaitent pas s’exprimer publiquement sur leurs conditions de travail. Sur plus de 200 employés, au moins 10% sont en arrêt maladie. Surmenage, burn-out, cadences infernales, jusqu’à 60 heures par semaine, et surtout une pression de la direction pour faire sortir à tout prix les avions des hangars, même si la maintenance est bâclée. Fin février par exemple, les ouvriers ont dû faire sortir cinq avions en une seule semaine.

Il faut dire que la situation financière de l’entreprise est très délicate. Selon les informations de France Bleu, la société doit 100.000 euros à l’aéroport de Perpignan. Une dette due à des loyers impayés pour le terrain, pour des bâtiments et des places de stationnement pour les avions. Le litige traîne depuis plusieurs mois.

Retrouvez l’article dans son intégralité sur francebleu.fr


Voir aussi :
Législatives : ces candidats macronistes qui ont dérapé
Richard Ferrand (candidat En Marche) visé par une enquête préliminaire du parquet de Brest
Véronique Avril (candidate En Marche) accusée d’avoir loué un logement insalubre à prix exorbitant
Houmria Berrada (candidate En Marche) a été condamnée pour falsification de diplôme
Stéphanie Jannin (candidate En Marche) visée par une enquête pour prise illégale d’intérêts
Olivier Serva (candidat En Marche) : «L’homosexualité est une abomination»
Olivier Véran (candidat En Marche) avait embauché sa soeur comme assistante parlementaire
Buon Tan (candidat En Marche) est visé par une enquête pour détournement de fonds
Yanis Khalifa (suppléant En Marche de Sira Sylla) accusé d’être un islamiste
Alain Brevet (suppléant En Marche d’Isia Khalfi) mis en examen pour agressions sexuelles dans un foyer de réfugiés

Bonne Dégaine

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X