Plein ecran

Mâcon (71) : ils installent une piscine dans la cour d’une crèche car le Ramadan est éprouvant

Juin
2017

Il fallait y penser et surtout oser. Dans l’après-midi de dimanche, une trentaine de jeunes ont élu domicile de façon “sauvage” dans la cour du multi-accueil des Blanchettes à Mâcon. Ils avaient tout bonnement installé une piscine gonflable dans l’enceinte de la crèche qu’ils ont remplie d’eau en ouvrant les vannes d’une borne à incendie.

Après l’intervention des forces de l’ordre peu avant 17 heures, ils ont fini par quitter les lieux. Mais dès le départ des policiers, ils ont répété l’opération en s’installant cette fois-ci sur la voie publique. C’est non sans difficulté que la police est de nouveau intervenue pour déloger le groupe de l’espace public. « Ils nous ont dit avoir installé ce bassin pour se rafraîchir et qu’en cette période de ramadan ils souffraient terriblement de la chaleur » explique une source.

Selon nos informations, une majorité des jeunes sont déjà connus défavorablement des services de police. Il semblerait aussi que dans d’autres quartiers de la Ville de Mâcon, des jeunes s’amusent à ouvrir les vannes des bornes à incendie. Ce qui est totalement illégal et bien évidemment répréhensible par la loi. Face à de tels comportements, la police va poursuivre et intensifier les contrôles.

Le JsL

Merci à Ultima ratio

Y a-t-il une omerta médiatique sur le meurtre de Sarah Halimi "aux cris répétés d'Allah Akbar" ? (MàJ)
Aulnat (63) : "Je pensais qu'ils allaient m'égorger" déclare une octogénaire agressée chez elle

Commentaires

Accueil
Menu