Please disable your adblock and script blockers to view this page.
Plein ecran

Olivier Serva, ce candidat En Marche! pour qui l’homosexualité est une « abomination »

31/05

Dans la première circonscription de Guadeloupe, En Marche ! a investi un candidat qui juge le Mariage pour tous « intolérable » et qualifie l’homosexualité « [d’]abomination ».

Il y a eu comme une erreur de casting parmi les candidats investis par la République En Marche ! en Guadeloupe. Pour la 1ère circonscription de l’île, c’est Olivier Serva qui porte les couleurs de la majorité présidentielle.

StreetPress a déniché une archive vidéo de derrière les fagots. Lors d’un débat télévisé le 24 octobre 2012, sur le plateau de la Première, chaîne de télé locale, Olivier Serva a qualifié face caméra l’homosexualité « d’abomination » et le mariage entre personnes de même sexe de « péché ». Vous avez dit casserole ? (…)

Entre les deux protagonistes, le ton monte rapidement. Dès sa première prise de parole, Oliver Serva, farouchement opposé au mariage homosexuel, balance un pavé dans la mare :

« Être tolérant, ce n’est pas accepter l’intolérable. Pour le chrétien que je suis, quand je lis la Bible, il est écrit qu’un homme qui couche avec un homme ou une femme avec une femme, c’est une abomination. »

Trois minutes plus tard, le futur candidat de la République En Marche ! en remet une couche. Il s’exclame :

« Bien sûr que c’est un péché [le mariage homosexuel]. La Bible le dit. »

Selon un journaliste du Figaro, Olivier Serva pourrait conserver son investiture « s’il récuse ces propos ».

(…) Street Press


Voir aussi :
Législatives : ces candidats macronistes qui ont dérapé
Richard Ferrand (candidat En Marche) visé par une enquête préliminaire du parquet de Brest
Véronique Avril (candidate En Marche) accusée d’avoir loué un logement insalubre à prix exorbitant
Houmria Berrada (candidate En Marche) a été condamnée pour falsification de diplôme
Stéphanie Jannin (candidate En Marche) visée par une enquête pour prise illégale d’intérêts
Romain Grau (candidat En Marche) visé par une enquête pour harcèlement moral
Olivier Véran (candidat En Marche) avait embauché sa soeur comme assistante parlementaire
Buon Tan (candidat En Marche) est visé par une enquête pour détournement de fonds
Yanis Khalifa (suppléant En Marche de Sira Sylla) accusé d’être un islamiste
Alain Brevet (suppléant En Marche d’Isia Khalfi) mis en examen pour agressions sexuelles dans un foyer de réfugiés

Bonne Dégaine

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X