Plein ecran

Pakistan : une femme de 19 ans condamnée à mort par lapidation pour avoir dénoncé le viol qu’elle a subi

Mai
2017

Une femme de 19 ans a été condamnée à mort au Pakistan après avoir accusé son cousin de l’avoir violé en la menaçant d’une arme à feu.

La femme a dit qu’elle était endormie dans la maison de sa famille à Rajanpur, dans la province centrale du Pendjab, lorsque l’attaque s’est produite.

Elle a signalé le crime au panchayat local, une cour tribale qui opère en dehors du système judiciaire officiel dans les régions éloignées du pays, mais on lui a dit qu’elle avait délibérément séduit son agresseur.

Le panchayat, qui comprenait le père du violeur présumé, la trouvé coupable d’adultère.

En conséquence, l’adolescente a été condamné à mort par lapidation ou à être vendu, selon le Hindustan Times et Tribune.

Daily Mail

Évry (91) : Manuel Valls rompt le jeûne du Ramadan avec les "habitant.e.s"
Berlin : un homosexuel portant une croix a été insulté et agressé dans la rue par toute une famille

Commentaires

X
Accueil
Menu