Please disable your adblock and script blockers to view this page.
Plein ecran

Véronique Avril (candidate En Marche) accusée d’avoir loué un logement insalubre à prix exorbitant

30/05

Selon Mediapart, Véronique Avril, candidate En Marche de la 2ème circonscription de Seine-Saint-Denis, aurait loué pendant plusieurs mois à prix exorbitant un appartement dans un immeuble insalubre classé depuis plusieurs années en état de péril imminent. En Marche a saisi le comité d’éthique.
– FRANCE INFO, 30 mai 2017, 8h30

D’après Mediapart, Véronique Avril a acheté en 2011 un appartement de 23m² dans le centre de Saint-Denis « alors que l’immeuble insalubre était déjà classé depuis des années en état de péril imminent » à la suite d’arrêtés pris en 2004 et en 2008. Cette chargée de mission à la Ville de Paris, ancien membre du conseil d’administration de Médecins sans frontières, a notamment loué son bien à « une famille de cinq personnes », pour « 650 euros (charges comprises) » par mois, « soit 28 euros/m² », « très au-dessus des tarifs pratiqués dans la ville », d’après le site d’information. Véronique Avril, citée par Mediapart, assure cependant que « la mairie avait dit qu’elle procédait aux travaux » nécessaires pour lever l’arrêté de péril imminent, ce qui n’a pas été le cas.

Article intégral de Mediapart (accès payant)


Voir aussi :
Législatives : ces candidats macronistes qui ont dérapé
Richard Ferrand (candidat En Marche) visé par une enquête préliminaire du parquet de Brest
Houmria Berrada (candidate En Marche) a été condamnée pour falsification de diplôme
Stéphanie Jannin (candidate En Marche) visée par une enquête pour prise illégale d’intérêts
Romain Grau (candidat En Marche) visé par une enquête pour harcèlement moral
Olivier Serva (candidat En Marche) : «L’homosexualité est une abomination»
Olivier Véran (candidat En Marche) avait embauché sa soeur comme assistante parlementaire
Buon Tan (candidat En Marche) est visé par une enquête pour détournement de fonds
Yanis Khalifa (suppléant En Marche de Sira Sylla) accusé d’être un islamiste
Alain Brevet (suppléant En Marche d’Isia Khalfi) mis en examen pour agressions sexuelles dans un foyer de réfugiés

Bonne Dégaine

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X