Plein ecran

Attentat à Manchester : 2 explosions à la sortie d’un concert, 22 morts et 60 blessés, l’État islamique revendique, le terroriste identifié (MàJ)

23/05

L’enquête avance, vite. Trois nouvelles arrestations, trois hommes, en lien avec l’attentat de Manchester, ont eu lieu mercredi matin dans le sud de Manchester. Un quatrième homme, arrêté mardi, est bien le frère du terroriste Salman Abedi, a confirmé la police. Il s’agit d’Ismael Abedi, 23 ans.

Interrogée sur la BBC Radio4, la ministre de l’Intérieur Amber Rudd n’a pas mâché ses mots. L’attentat «était plus sophistiqué que certaines des attaques dans le passé, et il semble probable – possible – qu’il [le terroriste, ndlr] n’agissait pas seul», a-t-elle déclaré. (Libération)


La première photo diffusée de Salman Abedi, le terroriste islamiste de Manchester. (The Sun)


Son identité était connue des services de renseignements. Selon la chaîne américaine CBS News, le terroriste auteur de l’attentat de lundi à Manchester s’appelle Salman Abedi. Ce Britannique de 23 ans, d’origine libyenne, a fait exploser une bombe artisanale au Manchester Arena, vers 23h35, peu après la fin du concert d’Ariana Grande. Cette identité a été confirmée par l’agence Associated Press, qui cite des sources du renseignement américain.

L’attaque meurtrière a été revendiquée par le groupe terroriste État islamique, mardi matin.
La police de Manchester a confirmé avoir procédé à l’arrestation d’un autre homme de 23 ans, en lien avec l’attaque commise après le spectacle d’Ariana Grande.

Journal de Montréal


13h47 – L’Etat islamique revendique l’attentat de Manchester. (Les Echos)

Par le biais de son agence de propagande Amaq, le groupe terroriste a revendiqué l’attaque « commis(e) à l’aide d’un engin explosif déposé dans la salle de concert ».


Une enfant de 8 ans, élève d’une école primaire à Tarleton, est décédée dans l’attentat terroriste de Manchester.


Au lendemain de l’attentat qui a fait au moins 22 morts et une soixantaine de blessés à la sortie d’un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande à Manchester, la Première ministre britannique Theresa May dénonce, mardi 23 mai, une « attaque lâche et ignoble contre des jeunes et des enfants ».

La police locale confirme l’hypothèse d’un attentat et évoque « un agresseur solitaire » qui s’est donné la mort en activant un « engin explosif improvisé ». « Nous pensons connaître l’identité de l’attaquant mais nous ne pouvons confirmer son nom pour l’instant », précise Theresa May. (franceinfo)


« Brisée. Du fond du cœur, je suis affreusement désolée. Je ne trouve pas les mots », a tweeté Ariana Grande la jeune chanteuse américaine, qui a suspendu sa tournée européenne.




Une déflagration s’est produite lundi soir dans une salle de concert de Manchester, où se produisait la chanteuse américaine Ariana Grande.

Le bilan provisoire est d’au moins 22 morts et une soixantaine de blessés. La police britannique indique qu’il s’agit d’une attaque suicide. (Marianne)

Selon des officiels britanniques, il s’agirait d’un « attentat-suicide ». (NBC News)

« Beaucoup de jeunes filles parmi les victimes » (CBS News)

« Deux bombes ont explosé à la Manchester Arena, contenant des clous »

Des milliers de spectateurs de la salle de concert ont évacué précipitamment les lieux, comme le montrent des dizaines de vidéos diffusées sur les réseaux sociaux.

Bonne Dégaine

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X