Plein ecran

Suède : selon une étude, les immigrés sont responsables de 90% des crimes par armes à feu

22/05

Une nouvelle étude a révélé que les personnes immigrées sont responsables de 90% des attaques avec une arme à feu en Suède.

Les statistiques sont tirées d’une enquête menée par le journal suédois Dagens Nyheter, qui a révélé que sur 100 personnes impliquées dans des attaques, des assassinats et des meurtre dans lesquelles des armes à feu étaient utilisées, 90 personnes avaient au moins un parent né à l’étranger.

Environ 80% des coupables proviennent de pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord tels que l’Irak, l’Iran, le Liban, la Turquie, la Somalie et l’Érythrée.

Le journal spécule que le chômage pourrait contribuer à la vague de la criminalité, soulignant que moins de 30% des adultes somaliens vivant en Suède ont un emploi.

« C’est un fait que le phénomène de la violence dans les rues se produit dans certains quartiers, et la plupart de ceux qui y vivent sont étrangers ou ont des parents étrangers », a déclaré Amir Rostami, de l’Université de Stockholm.

Daily Mail

Corbeil-Essonnes (91) : une patrouille de police prise pour cible par des jets de pavés
Dupont Aignan dénonce la manipulation de LCI et annonce avoir saisi le CSA sur les faux manifestants contre lui après avoir soutenu Marine Le Pen

Commentaires

Accueil
Menu
X