Plein ecran

Paris : des manifestants contre le harcèlement des femmes traités de « racistes » par des pro-migrants (Màj)

23h05

Une manifestation avait lieu ce vendredi dans le quartier de La Chapelle-Pajol à Paris. Des femmes estiment y être de plus en plus mises à l’écart et certaines éviteraient même de se déplacer dans quelques rues du quartier.

Alors qu’elles participaient au rassemblement, Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France et Babeth de Rozières, conseillère régionale, ont été prises à partie par des militants d’une association de soutien aux immigrés. Réfugiée dans le hall d’un appartement, la députée LR a estimé que le quartier de La Chapelle-Pajol était « une zone de non-droit ».


Bonne Dégaine

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. Merci de nous signaler les messages litigieux en appuyant sur le petit drapeau en haut de chaque commentaire.

X