Plein ecran

Solere est poussé à la démission par des élus LR. Il plaidait pour un rapprochement avec Macron.

19/05

Île-de-France : Solère contraint par les élus à la démission de la présidence du groupe LR au conseil régional

INFO RTL – Dans une lettre, ils incriminent les « activités extérieures » qui empêcheraient le plein investissement de leur chef de file, mais le rapprochement de Thierry Solère avec La République en Marche a pesé dans la décision.

Règlement de comptes chez les Républicains d’Île-de-France. Thierry Solère démissionne, sous la pression des membres du groupe LR qu’il présidait au Conseil régional. Ces derniers lui ont adressé une lettre dans laquelle ils lui reprochent son manque d’investissement. « Il apparaît que les responsabilités extérieures (présidence du comité d’organisation de la Primaire de la Droite et du Centre, porte-parolat de notre candidat aux Présidentielles) que tu as eues à exercer au cours de ton mandat de président ne t’ont pas permis de consacrer tout le temps nécessaire à l’exercice de ta fonction à la tête du groupe Les Républicains à la Région », ont-il adressé à Thierry Solère.

En coulisses, le motif n’est pas le même et Thierry Solère se voit reprocher un double jeu : il compte parmi les 24 personnalités Les Républicains qui ont rédigé de concert, lundi 15 mai, un communiqué de presse appelant la droite et le centre à « être à la hauteur de la situation de notre pays et de l’attente des Français » et à « répondre à la main tendue par le président de la République. »

Article intégral à retrouver sur rtl.fr

Bonne Dégaine

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X