Plein ecran

Embrun (05) : des migrants menacés d’expulsion entament leur 8e jour de grève de la faim

19/05

Âgés de 20 à 40 ans, venus du Soudan et de l’Érythrée et hébergés au centre d’accueil et d’orientation (CAO) d’Embrun, ils sont « susceptibles d’être renvoyés dans leur pays d’entrée de l’espace Schengen comme le prévoit le règlement européen Dublin III », explique Jean-Michel Flandrin, porte-parole de l’inter-collectif Migrants Alpins – qui regroupe une quinzaine d’associations et collectifs dans les Hautes-Alpes, les Alpes-de-Haute-Provence, les Alpes-Maritimes et la Savoie.

« Un recours a été déposé devant le tribunal administratif de Marseille par France Terre d’asile et notre départ est suspendu », précise le Soudanais Adam, 42 ans, porte-parole des grévistes de la faim. Deux d’entre eux ont déjà leurs billets pour la Norvège et sept pour l’Italie, ajoute le doyen du groupe, arrivé en France en septembre.

20 Minutes

Merci à Pythéas

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X