Plein ecran

Hortefeux : «Les 3 LR ayant rejoint Macron n’ont obtenu aucune garantie contre le communautarisme. Ils sont des alibis et demain des otages.»

18/05

Brice Hortefeux (Député Européen LR) : «Bruno Le Maire et de Gérald Darmanin (…) ont-ils des certitudes sur la politique visant à lutter contre le communautarisme, danger qui a été délibérément ignoré pendant toute cette campagne présidentielle ? Ce n’est pas le cas ! Ce ne sont donc pas des choix de convictions, mais des choix d’ambition. Aujourd’hui, ce sont des alibis, et demain ce seront des otages.»
– BFMTV, 17 mai 2017, 19h45

Brice Hortefeux : «Je vous le dis très sincèrement, je ne comprends pas, et je ne partage pas la démarche [de Bruno Le Maire et de Gérald Darmanin qui ont rejoint Macron]. Nous avons fait campagne ensemble pour dénoncer les ambiguïtés, incertitudes, incohérences, parfois même les injustices, du programme d’Emmanuel Macron. Et aujourd’hui, voilà 3 membres des Républicains qui nous expliquent qu’ils répondent à la « main tendue ». mais qu’ont-ils trouvé dans « la main » ? Ont-ils obtenu une inflexion sur le pouvoir d’achat ? Ont-ils obtenu une modification sur la hausse massive annoncée de la CSG (23 milliards alors que par exemple Bruno Le Maire a fait campagne non pas pour sa stabilisation, mais pour la baisse de la CSG) ? Ont-ils des garanties sur le respect de l’autorité de l’Etat, je pense par exemple à ce qui se passe à Notre Dame Des Landes ? Ont-ils des certitudes sur la politique visant à lutter contre le communautarisme, danger qui a été délibérément ignoré pendant toute cette campagne présidentielle ? Ce n’est pas le cas ! ce ne sont donc pas des choix de convictions, mais des choix d’ambition. Et, la réalité, elle est très simple, c’est qu’aujourd’hui, ce sont des alibis, et demain ce seront des otages.»

Bonne Dégaine

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X