Plein ecran

Législatives : Valls pourra être investi par En Marche ! sans quitter le PS

Mai
2017

Après avoir exigé de l’ancien premier ministre qu’il rompe avec son parti pour pouvoir rejoindre la «majorité présidentielle», Emmanuel Macron somme désormais l’élu d’Évry de renoncer simplement à l’étiquette socialiste.

[…] Alors que plusieurs socialistes envisageaient de se départir de l’étiquette PS pour rejoindre la fusée En Marche!, le candidat a eu peur de devenir un refuge pour une gauche en perdition… Et il a donc décidé de durcir encore le ton, en faisant du cas de Manuel Valls un exemple, l’enjoignant carrément à quitter son parti. «On a eu des désaccords mais (s’il) est prêt à participer à cette majorité présidentielle et à quitter le PS, il le pourra», déclarait-il mardi sur RMC/BFMTV.

Invité de RTL ce vendredi matin, Emmanuel Macron a pourtant concédé une «nuance» et s’est montré nettement moins tranché. «Je ne demande à personne de déchirer sa carte, parce qu’à titre personnel, les gens peuvent toujours garder des engagements», a-t-il dit. Il a cependant maintenu l’exigence principale: «Ils devront s’inscrire aux législatives sous la majorité présidentielle». […]

Le Figaro

À 1 h de la fin de campagne, Wikileaks dévoile 9Go de fichiers dérobés à Macron. (MàJ : En Marche confirme l'authenticité de certains)
Afghanistan : dernier zoom sur le site bouddhiste de Mes Aynak avant destruction par l’industrie minière

Commentaires

Accueil
Menu
X